Conseils publicitaires pour les concessionnaires dont l’inventaire de véhicules est faible

Eh bien, il n’y a pas vraiment moyen d’éviter le sujet. Cette année a été difficile pour les concessionnaires.

COVID. confinement, troubles politiques. INCROYABLE. Il s’est passé tellement de choses que j’avais presque oublié que Kobe Bryant est également mort en 2020!

En regardant ce graphique de DesRosier Automotive Consultants, on constate que les concessionnaires approchent enfin des volumes de ventes normaux et doivent maintenant faire face à des problèmes d’inventaire.

Je veux dire, ALLEZ 2020! Donne-nous une pause!

Tout cela est assez décourageant, mais lorsque certains concessionnaires voient des problèmes, nous devons nous souvenir de la célèbre citation de John Adams : «Chaque problème est une opportunité déguisée»

Cela est particulièrement vrai avec le marketing par moteur de recherche (SEM). Les concessionnaires assimilent parfois un manque d’inventaire à un manque de nécessité de faire de la publicité. Cependant, la seule chose que fait la suppression de la publicité est de créer un vide dans lequel un autre revendeur peut (facilement) prendre la place… et les clics.

Donc, si vous n’avez pas de véhicules à mettre de l’avant, que devriez-vous annoncer? Passons en revue quelques alternatives pour vous assurer de rester bien présent au sein de votre marché local.

Véhicules futurs

Ne pas avoir d’inventaire n’est pas un problème si vous n’avez pas BESOIN d’inventaire pour vendre quelque chose en premier lieu.

Ford et GM ont récemment lancé le Ford Bronco, la Mustang Mach E, le F-150 2021 et le nouveau EV Hummer – qui peuvent tous être précommandés. Cela peut être une excellente occasion de collecter plus de précommandes pour les prochains véhicules en demande.

Cela peut même s’appliquer aux manufacturiers qui ne disposent pas de leurs propres services de pré-commande en ligne. C’est peut être le bon moment pour commencer avec votre propre système de vente au détail numérique et accepter des dépôts en ligne de véhicules à forte demande.

Vos autres véhicules

Au risque d’interpeller la raison des concessionnaires, ce n’est pas que vous, les concessionnaires, avez un faible inventaire sur tous vos véhicules. C’est que vous avez un faible inventaire sur vos véhicules à forte demande. Je pense que nous devons tous admettre que les cours des concessionnaires ne sont pas des déserts stériles. Elles ne sont tout simplement pas pleines de véhicules très demandés.

Dans ce cas, concentrez-vous sur vos véhicules qui ne sont pas nécessairement aussi populaires.

Par exemple, bon nombre de nos magasins Ford sont presque vides en ce qui concerne le populaire F-150, mais beaucoup ont encore un approvisionnement décent en VUS. Dans ce scénario, les concessionnaires peuvent souhaiter déplacer le focus publicitaire vers cette catégorie ou d’autres catégories secondaires.

De plus, la demande des gens pour les transports en commun / covoiturage / trajet partagé a considérablement évolué vers celle du véhicule personnel pendant la pandémie. Cela a amené de nombreuses personnes à reconsidérer les véhicules moins chers comme les véhicules compacts ou les véhicules d’occasion à bon prix.

Service et pièces 

Tous les véhicules nécessitent un entretien. De manière générale, promouvoir plus le département du service et de pièces permet à votre magasin d’être au premier plan, tout en offrant un service toujours disponible.

Avec l’arrivée de l’hiver, de nombreux magasins ont recommencé leur publicité pour l’entretien saisonnier ou des pneus d’hiver.

De plus, certains concessionnaires ont constaté une augmentation de leurs ventes de pièces, car les gens restent à la maison et règlent et améliorent leurs propres voitures comme passe-temps pendant les périodes confinement de la pandémie.

Votre proposition de vente unique

Qu’est-ce qui distingue votre magasin? Offrez-vous des outils / solutions de vente en ligne comme Autofi, VINN ou Motoinsights? Êtes-vous méticuleux dans vos méthodes d’atténuation Covid? Offrez-vous un service sans contact pour le dépôt ou la récupération des véhicules?

Selon Google, la durée de la période de réflexion de l’acheteur de voiture est maintenant d’environ 60 à 90 jours. Par conséquent, s’assurer de rester à l’esprit des acheteurs de voitures avec vos propositions de vente uniques, même pendant les périodes de faible inventaire, peut être considéré comme un investissement lorsque votre inventaire reviendra à son niveau habituel. 

Le monde continue de tourner et le soleil brillera à nouveau

Aussi étrange que cela puisse paraître en ce moment, les gens devront toujours utiliser, acheter et entretenir des véhicules. De plus, nous pouvons être rassurés de voir que ce scénario de faible inventaire et cette pandémie finiront par prendre fin et que nous retrouverons un semblant de normalité.

Et, lorsque cela se produira, nous pourrons tous nous asseoir et nous souvenir du moment où nous avons transformé un problème en opportunité.